Les différentes huiles essentielles de Romarin

Tous comme les huiles essentielles d’Eucalyptus, de Lavande ou de thym, il existe différents chémotypes d’huiles essentielles de Romarin.

Les différentes huiles essentielles de Romarin

L’huile essentielle de Romarin, Rosmarinus officinalis cinéoliferum Chémotypé 1,8 cineole, camphre et bonéol est une huile essentielle tonifiante, stimulante. On l’utilisera en diffusion lors de révisions par exemple, pour favoriser la concentration. Elle sert aussi à fortifier les cheveux. Cette huile essentielle possède notamment des propriétés broncho-pulmonaire (en massage sur les bronches par exemple, toujours diluée dans une huile végétale) et des vertus hépato-protectrice, elle protège le foie.

 

L’huile essentielle de Romarin, Rosmarinus officinalis verbenoniferum chémotypée verbénone, acétate de bornyle et bornéol est de la famille chimique des cétones, il faudra donc être prudent en cas d’antécédent de crise épileptique, ne pas l’utiliser chez l’enfant, la femme enceinte ou allaitante. Cette huile essentielle permet de nettoyer et protéger le foie, on l’utilisera sur une courte durée.

 

L’huile essentielle de Romarin, Rosmarinus officinalis camphoriferum, riche en camphre (30%), possède des propriétés cardiaques. Il faudra demander conseil à votre médecin afin de pouvoir l’utiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous sur facebook pour plus d'infos sur les huiles essentielles