Quels miels utiliser avec les huiles essentielles

Pour une utilisation par voie orale des huiles essentielles, le miel est un support idéal. Les miels ont différentes vertus, c’est pourquoi utiliser un miel qui aurait des propriétés semblables aux huiles essentielles en vue de se soigner permettrait une véritable synergie d’action.

quels-miels-utiliser-avec-les-huiles-essentielles

Voici donc les différentes spécificités et propriétés des miels :

 

Le Miel d’Aubépine est calmant , tonique pour le cœur. Il pourrait être associé aux huiles essentielles de Camomille, Bergamote , Mandarine, Petit grain bigarade…

 

Le Miel de Bruyère est un désinfectant des voies urinaires, il permet de pallier à une gêne telles que les cystites ou prostatites,  associé aux huiles essentielles de Niaouli , de Sarriette ou encore à l’huile essentielle de Cannelle. Il est aussi anti-rhumatismale et là on l’associera à de l’essence de citron. On lui prête par ailleurs des propriétés anti-anémique.

 

Le Miel de Châtaignier permet une bonne circulation sanguine. On pourra donc le prendre comme support pour accompagner une huile essentielle de Genévrier ou de Cyprès.

 

Le Miel de Chou agissant sur les affections bronchiques et pulmonaires, il peut être allié à l’huile essentielle d’Eucalyptus globulus ou l’huile essentielle de Romarin officinalis 1,8 cinéole.

 

Le Miel d’Eucalyptus est désinfectant des voies urinaires et peut à nouveau être associé avec de l’huile essentielle de Niaouli, de l’huile essentielle de Sarriette ou de l’huile essentielle de Cannelle.

 

Le Miel de Lavande antiseptique des voies  broncho-pulmonaire et de l’appareil génital, il peut servir de support pour les huiles essentielles d’arbre à thé et de Ravinstara par exemple.

 

Le Miel d’Origan, qu’on utilisera chez les personnes souffrant d’asthme.

 

Le Miel de Romarin, est comme les huiles essentielles de Romarin officinalis 1, 8 cinéole et de Romarin officinalis verbenoliferum, un protecteur du foie. Il est aussi anti-spasmodique et stimulant.

 

Le Miel de tilleul, est sédatif et anti-spasmodique. On l’utilisera avec des huiles essentielles favorisant la digestion, l’huile essentielle D’Origan ou l’essence de Citron.

 

Le Miel de Pin ou de Sapin, est reconnu pour ses propriétés de décongestion des voies respiratoires.

 

Le Miel de Thym ou de Serpolet, est stimulant digestif et emménagogue (qui provoque les menstruations).

 

Le Miel de Rhododendron peut être utilisé pour lutter contre l’arthrite et les rhumatismes.

 

Les huiles essentielles peuvent être prises par voie orale en respectant quelques précautions.

 

Les enfants au dessus de 3 ans, en respectant les doses, peuvent prendre des huiles essentielles par voie orale. Il faudra absolument se référer à un médecin aromathérapeute ou naturopathe dans ce cas là. Les femmes enceintes de moins de quatre mois ne peuvent pas en utiliser, quelques soit la voie choisie. Au delà de quatre mois de grossesse, il faudra obligatoirement en discuter avec son médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous sur facebook pour plus d'infos sur les huiles essentielles